News
14/01/2022    |    

Transformer un Quick en BK coûte 1,4M €

Jérôme Tafani, vice-président et directeur général de Burger King France & Quick était ce lundi l’invité de BFM Business. Il explique que la transformation des restaurants Quick en Burger King passait avant tout par beaucoup d’investissements.

« Les gens oublient que dans la restauration, il faut sans arrêt investir pour rester au goût du jour ». Jérôme Tafani, vice-président et directeur général de Burger King France & Quick, était l’invité de BFM Business. Il a raconté le processus de transformation de la chaîne Quick en une chaîne Burger King. « Le plan de départ est la transformation de 400 restaurants. On va en même temps continuer à ouvrir des Burger King », explique Jérôme Tafani. Une mutation qui va coûter cher.
« La transformation des Quick en Burger King coûte 1,4 million d’euros par restaurant », précise le vice-président. Des investissements qui s’expliquent par deux raisons. Tout d’abord, explique Jérôme Tafani, « nous avons affaire à un parc qui a beaucoup vieilli, qui était peu entretenu ». Par ailleurs, il faut refaire les restaurants, « c’est-à-dire le changement d’équipements, la cuisine, l’accueil du client ». En effet, les contraintes ne sont pas les mêmes entre les deux chaînes. Par exemple, Burger King fait ses Whooper à la flamme et non pas au grill. « C’est un brevet unique. Il y a une vraie différence de goût », insiste Jérôme Tafani.

« Faire de la qualité »

Pour Jérôme Tafani, Burger King a tout à fait sa place, aux côtés de McDonald sur le marché français. « Nous avons largement la place pour mettre 600, 800 restaurants ». Il insiste donc sur les futurs emplois qui seront créés. « Il y a un espoir de carrière chez nous ».
Mais le vice-président est conscient que « le marché français implique de faire de la qualité ». Et il précise: « On est sur des standards élevés en matière de responsabilité ».